Pierre Labrie: Écrivain Porte-parole

 

 

pierre_labrie_1.jpg

Crédit photo: Marie-Claude Carpentier, 2010

Poète et musicien, Pierre Labrie est originaire de Mont-Joli. Après avoir grandi dans sa ville natale et habité à Rimouski ainsi qu'à Trois-Rivières, c"est en Montérégie qu'il continue aujourd"hui sa marche. Depuis 2002, il a donné des ateliers d'écriture et d'alphabétisation, des conférences et animé plusieurs activités littéraires.


Auteur de plusieurs titres, il a aussi participé à des collectifs, des livres en collaboration, ainsi qu'à des livres d'artistes, tout en écrivant pour le théâtre. à l'automne 2009, après avoir publié plusieurs livres de poésie, il fait paraitre un premier roman, Mais moi je dormais, aux Éditions Trois-Pistoles.

En plus d'avoir été finaliste à plusieurs prix, dont le Grand Prix Quebecor du Festival international de la poésie et le Prix Félix-Leclerc de la poésie, il reçoit en 2005 le Prix de littérature Gérald-Godin pour son livre de poésie à minuit. changez la date.

Après avoir touché au roman pour adultes, c'est une série jeunesse qui voit le jour en 2010. En effet, Mistral - une série qui se passe dans le Québec contemporain et met en scène paranormal, enquête et mystère - arrive sur les tablettes des librairies avec la sortie des tomes
un et deux. C'est au Salon du livre de Mont-Joli que Pierre Labrie présente avec joie et ce, en primeur, les tomes 1 et 2 de Mistral, car l'intrigue de la série se déroule justement dans sa ville natale.


En avril 2011, il fera paraître le troisième tome de sa série Mistral, Le monstre du lac Sandy. Il a aussi un million de projets à réaliser...

 
 

Olivier Challet, auteur

ochallet2.jpg

Né en Vendée (France) le 26 octobre 1966, Olivier Challet vit au Québec depuis 1994. Ingénieur de formation, il partage sa vie entre son travail dans le domaine informatique et l'écriture de romans policiers. Passionné de marche et d"aventure, grand amateur de polars, sa création littéraire s'inspire autant de ses lectures que de ses voyages. Bardin retourne au lycée, son premier roman, est paru chez Hachette Jeunesse en 1998. Max au centre Bell (mars 2010) et Max et la filature (septembre 2010), parus chez Boréal Junior, sont les premiers tomes d'une série de romans policiers destinée aux jeunes. à travers les enquêtes de Max, l'auteur souhaite aborder des problématiques modernes dans un style et une ambiance réalistes. Son personnage principal, Max, est un garçon âgé de dix ans, curieux, perspicace et sensible, qui sous ses airs peu téméraires parvient toutefois à démêler les intrigues les plus surprenantes.

 

 

 

 

Frank Sylvestre, conteur, auteur et musicien

sylvestre.jpg

 

 

Formé en musique au Cégep de Saint-Laurent, Franck Sylvestre a joué du djembé pendant deux ans dans le cadre de cours de danse africaine. Il encadre depuis 2002 des ateliers pédagogiques de contes et de percussions africaines pour l'organisme Vues d"Afrique, en plus de jouer régulièrement au théâtre, au cinéma et dans des publicités. L'artiste a conçu et produit en 2007 un spectacle multidisciplinaire (conte, théâtre, musique et danse) intitulé Kabaret Karaïbes, avec le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec et du Conseil des Arts du Canada. En 2005 et 2006, il s'est perfectionné en danse africaine avec le Programme d'entraînement et de formation artistique et professionnel en danse africaine (PEFAPDA). Franck Sylvestre a également enregistré en 2007 un disque compact de contes africains pour la maison d'édition Planète rebelle.

 

 

 

Renée Robitaille, conteuse

robitaille.jpg

Saluée par la francophonie comme l'une des rares conteuses à aborder le genre «coquin» sous un air espiègle et dans un langage franchement délicieux, Renée Robitaille parcourt les écoles et les scènes du Québec et de l'Europe depuis 1998. Elle est aussi l'auteure de quatre livres, dont l'album-disque Gourmandises et diableries, destiné aux petites oreilles. Plusieurs se plaisent à la comparer à Fanfreluche, clin d'œil souligné par la jeune conteuse lors de sa participation au spectacle Hommage à Fanfreluche lors du Festival interculturel du conte du Québec en 2005. L'artiste est titulaire d'une maîtrise de l'Université du Québec à Montréal sur le conte et la tradition orale.

 

Danielle Brabant, conteuse

 

brabant_01.jpg

Bachelière en communication, Danielle Brabant a été journaliste et rédactrice pour divers médias (magazines, radio, télé, Internet). Depuis 2002, le conte est au cœur de sa vie. Elle a conté dans de nombreux festivals au Québec, mais aussi en France, en Belgique, en Suisse et au Cameroun. Elle a également conté, en espagnol, à Cuba, en Colombie et en Espagne. Elle exerce son art devant tous genres de publics, en plus d'animer des ateliers sur le conte auprès d'adultes et d'enfants. L'artiste enrichit constamment son répertoire de nouvelles adaptations de contes traditionnels ou d'auteurs contemporains, et de créations originales.

 

Sylvie Roberge, auteure jeunesse

sylvie_roberge.jpg Sylvie Roberge est née à Charny dans la région de Québec et vit maintenant à Rimouski depuis 13 ans. La beauté de la mer et ses couchers de soleil spectaculaires a conquis son coeur. Diplômée en techniques forestières, son amour pour la nature se reflète dans chacun de ses romans.

Sylvie Roberge a toujours aimé l'écriture. Lors de ses nombreux voyages, l"auteure éprouvait un grand plaisir à tenir un journal. Plus tard, en faisant la lecture à ses enfants, elle décide d'écrire elle aussi de belles histoires pour les jeunes. Inspirée par ses deux filles, elle crée ces deux personnages attachants que sont Emma et Anne. Rencontrer des élèves et discuter avec eux des joies de la création s'avère une source inépuisable de motivation et d'inspiration.

Nadine Descheneaux

nadine_descheneaux.jpg

Parmi les auteurs jeunesse à découvrir, il y a la charmante et prolifique Nadine Descheneaux! Nadine a déjà cinq livres jeunesse à son actif et plusieurs autres en voie d'être publiés! Maman de deux jeunes enfants, elle déborde d'énergie et d'imagination pour s'adresser aux enfants dans un langage approprié et avec de belles trouvailles, comme les petits matelots dans Le pirate Safran grelotte, qui portent tous des noms d'épice aussi exotiques que leur peur du Pirate!

Jacques Pasquet

j__pasquet_.jpg

Depuis 1982, Jacques Pasquet a laissé à sa plume le soin de graver les traces de son imaginaire au fil d'une vingtaine de livres publiés au Québec et en France. Même si la majeure partie de son œuvre se situe en littérature de jeunesse, Jacques Pasquet ne se pose pas la question d'une écriture spécifique à ce domaine. Pour lui, il s'agit bien plus d'une sensibilité aux univers de l'enfance qu'à un modèle narratif. Il puise son inspiration dans la mémoire des événements, des lieux et des êtres pour tisser une poétique où se fondent réel et imaginaire.

Benoît Bouthillette, auteur de la série Emo

bouthillette.jpg

Benoît Bouthillette frôle la mort en naissant prématurément à Montréal, en 1967. Sa mère, qui l'élèvera seule, lui transmet sa passion pour la lecture. Au cégep, la rencontre de l"univers de Michel Tremblay le pousse à abandonner les sciences de la santé pour les lettres. Dès lors, il décide de vouer sa vie à l'art, lisant tout, écoutant tout, observant tout. Éternel romantique, il ne conçoit pas la vie sans chats et sans Cuba. En 2005, Benoît publie La Trace de l"escargot (chez JCL), le premier volet des aventures de l'inspecteur Benjamin Sioui, qui lui vaudra le Prix Saint-Pacôme du roman policier. En 2006, il remporte le Prix Alibis de la nouvelle policière pour son texte intitulé Le Capuchon du moine.Il est à la fois nerd et discipliné comme Félix, passionné et flamboyant comme Marilou, réservé et dévoué comme Guillaume, sauvage et mystérieux comme Emo, les personnages de sa nouvelle série.

 

 

 

 

Steve Deschênes, bédéiste

deschenes.jpg Steve Deschênes a complété des études en arts visuels au Cégep de Rimouski ainsi qu'un baccalauréat à l"UQAM et c'est au terme de ses études qu"il a renoué avec la BD. Maintenant dans les rangs professionnels, il travaille sur différents projets d'albums et il partage sa passion pour cette forme d'art en donnant depuis plus de 10 ans des ateliers dans les écoles partout au Québec.

Cette année, il s'est vu décerner une bourse par le Conseil des Arts et des Lettres du Canada pour la réalisation de son premier album Bienvenue en Nouvelle-France. Il avait obtenu en 2005 la bourse de la relève du Conseil des arts du Bas Saint-Laurent.

Il a créé pour le journal «Le Mouton Noir» la série Nazo : journaliste d'enquête; il a aussi publié des gags dans le magazine «Safarir». De plus, il a travaillé dans le domaine des jeux vidéo pour la compagnie Sarbacane sur des projets pour Disney, Pixar, Bob l'éponge, Scooby doo, etc. Il occupe également le poste d'éducateur pour le Musée régional de Rimouski auprès d'élèves du primaire et du secondaire.

 

 

Anne Bernard-Lenoir

anne-bernard_lenoir.jpgAnne Bernard-Lenoir est née en France et vit au Québec depuis 1989. À vingt ans, elle parcourt le Canada et s'y découvre de réelles racines. Depuis, sa passion pour les voyages et la marche lui a fait parcourir des kilomètres de routes et de sentiers. Diplômée en géographie, elle obtient plusieurs bourses en recherche universitaire et des charges d"auxiliaire en enseignement, puis travaille à Québec et à Montréal dans les domaines de la recherche urbaine et culturelle. Toute jeune déjà, elle compose des poèmes et en publie quelques-uns dans le journal de sa ville natale. Elle ne cessera jamais d'écrire. Ses romans d'aventure, de la série «Les aventures de Laura Berger», s'inspirent de son amour de la nature, de l'histoire et des sciences.

Isabelle Berrubey - auteure pour la toute première fois!

isabelle_berrubey.jpgNée en 1963, Isabelle Bérubé est originaire de Saint-Damase dans la vallée de la Matapédia. Biologiste de formation, elle enseigne depuis 18 ans à l'école du Mistral de Mont-Joli. Outre sa passion pour le monde médiéval, elle réalise des portraits au pastel et au crayon. « Les Seigneurs de Mornepierre », publié chez VLB éditeur en 2010, constitue sa première oeuvre d'écriture.

Arleen Thibault, conteuse

thibault.jpg

Conteuse professionnelle, Arleen Thibault parcourt depuis 2001 les pays de la Francophonie avec son répertoire de contes traditionnels et contemporains destinés au jeune comme au grand public. Elle s'est notamment produite sur les scènes du Québec, de l"Acadie, de la France, du Liban et de la Côte d'Ivoire. Son univers de contes humoristiques et éclatés lui a valu de représenter le Canada aux Jeux de la Francophonie en 2009. Également formatrice, l'artiste est titulaire d'une maîtrise en théâtre, d'un baccalauréat en mise en scène et d'un certificat en création littéraire de l'Université Laval. Au cours de ses études, Arleen Thibault s'est intéressée aux différents procédés et mécanismes de l'imagination et de la créativité, notions qu'elle transmet aujourd'hui dans le cadre d'ateliers et de formations sur l'art du conte en milieu scolaire et auprès d'organismes.

 

 

 

Jean-Sébastien Bérubé - bédéiste percutant

js_berube.jpgJean-Sébastien Bérubé, étudiant en arts au Cégep de Rimouski, puis bachelier en BD à Gatineau – il est sorti premier de classe de la toute première cohorte –, nous amène à Trois-Rivières en 1689, alors une enclave menacée par les Iroquois. Cette menace n'empêcha toutefois pas Radisson et deux camarades de quitter le village pour une partie de chasse aux canards. Pris dans une embuscade iroquoise, ses amis furent massacrés. Radisson, lui, fut épargné à cause de son adresse. Conduit au village iroquois, il fut adopté par une famille locale. Ainsi, il fut intégré à la tribu et initié aux coutumes iroquoises. Ce premier tome, Le Fils d'Iroquois, raconte la captivité de Radisson qui dura plus de deux ans.

VoRo - bédéiste-visionnaire

vincent_rioux.jpg

Après avoir rêvé de bande dessinée durant toute son enfance, VoRo passe un DEC en graphisme au Cégep de Rivière-du-Loup. Mais il n'abandonne pas la BD et plusieurs fanzines le publient pendant que le jeune dessinateur travaille dans un atelier de graphisme pour financer un séjour en Europe.

Il découvre les maîtres de la BD réaliste et semi-réaliste en Europe. Il réalise ensuite un album intitulé La Mare au Diable aux éditions Mille-Îles, qui s'est mérité le prix bédélys Québec. Ensuite, VoRo travaille sur le projet Tard dans la nuit aux éditions Vents d'Ouest (3 tomes), qu'il réalise en collaboration avec Djian, un scénariste français. VoRo travaille présentement sur "L'été 63" prévu en 2 tomes avec Marc Bourgne au scénario.

Viateur Lefrançois, auteur

lefrancois2.jpg VIATEUR LEFRANÇOIS est né à Sainte-Félicité-de-Matane. Il a accompli divers stages à l'étranger dont un de deux ans à Barcelone avant de s"installer à Saint-Jean-sur-Richelieu. Dans les dernières années, en plus de travailler dans les salons du livre au Québec et d'animer dans les écoles et les bibliothèques, il a été invité dans différentes provinces canadiennes et a travaillé en Belgique, en France, en Suisse, aux États-Unis et au Mexique.

Un roman pour la jeunesse, publié en langue espagnole, a été vendu à 115,000 exemplaires au Mexique. Deux romans ont été sélectionnés par Communication-Jeunesse. Cinq guides d'activités pédagogiques sont disponibles pour ses romans publiés aux Édition du Phoenix.

Nommé personnalité du mois par l'organisme Lis avec moi en décembre 2010.

 

 

Michel Fréchette, auteur de la région

michel_frechette.jpg Né à Montréal au cœur du triangle des grands médias électroniques, il ne lui en fallut pas plus pour orienter sa future carrière vers le monde télévisuel. Il complétera à Rimouski, les huit dernières années d'un long cycle professionnel à titre de réalisateur télé à la Société Radio-Canada.

Après vingt ans de lectures et d"études dans les domaines touchant l'ésotérisme, Michel Fréchette commence en 1992 à tracer les grandes lignes de ce qui deviendra la saga « Le Cordon d'argent ». Passionné, créatif et doté d'une imagination fertile, l'auteur nous plonge dans un monde où se côtoient l'ésotérisme, la fiction et le fantastique.

 

 

Katia Canciani, auteure

canciani.jpg

 

 

 

Katia Canciani est l'auteure de plus d"une quinzaine de livres. Ses albums, romans pour les jeunes et romans se caractérisent par une grande sensibilité, des valeurs humanistes et une touche d'humour. Elle signe entre autres les séries « Crinière au vent » aux Éditions Hurtubise HMH et « Mon meilleur ami » aux Éditions Bayard. Son album Samuel la tornade a reçu le Prix Communications et Société, tandis que son premier roman, Un jardin en Espagne, a été finaliste au Prix des lecteurs Radio-Canada et aux prix Éloizes. Bachelière en communication, l'auteure a aussi été pilote professionnelle. Katia Canciani aime cultiver chez les jeunes la passion des mots, l'estime de soi et la persévérance.

 

 

 

 

Yanik Comeau, auteur

comeau2.jpg

Écrivain, enseignant, journaliste, comédien, metteur en scène, scénariste, traducteur, animateur, chroniqueur à la radio et à la télévision, voilà autant de professions que Yanik Comeau a pratiquées et pratique encore. Après avoir remporté le Prix Libellule 1993 avec son premier roman L'Arme secrète de Frédéric, l'auteur n'a jamais cessé d'écrire. Pour la télé de Radio-Canada, il a cosigné les textes de deux saisons de l'émission Les Chatouilles. Il a aussi écrit les textes des cédéroms du personnage Caillou. Pour le théâtre, il a créé plus de 200 courtes pièces pour enfants et adolescents, dont la publication en six volumes sera complétée à l'automne 2009. De 2004 à 2007, Yanick Comeau a été président de l'Association des écrivains québécois pour la jeunesse (AEQJ), organisme pour lequel il a coordonné pendant cinq ans la tournée Lire dans l'île. Yanik Comeau est reconnu comme un grand motivateur et un communicateur hors pair.

 

 

 

Événements à venir

Aucun événement

Fil d'actualité Facebook