La serpe et l'eau de jouvence

Vincent Gauthier

 

École Mgr-Belzile, St-Ulric

 

 

J"ai compris que je me trouvais dans une forêt étrange lorsque j'ai aperçu le fameux « sertire » avec sa tête d'aigle, ses ailes de chauve-souris, son corps de gorille, ses six bras humains et son bas du corps de serpent. Il avait un ours mort sur son épaule. Il l'amena dans sa grotte. Je le suis. Il y avait un lac; il mit l'ours dans l'eau et il reprit vie. C'était de l'eau de jouvence. Lorsque tous deux sortirent, je fis apparaître un bidon d'eau de dix-huit litres. Puis, je m'enfuis après l'avoir rempli. Rendu au village, je me mis à le vendre, mais personne ne me croyait. Alors, je pris une vieille personne et je lui fis boire. Elle redevint jeune. Alors, tout le monde en voulut.

Alors, je retournai là-bas. Lorsque je vis le sertire qui volait au dessus de la forêt. Au bout de quatre ans, il ne restait plus qu'une flaque. Je la ramassai, quand soudain, un tremblement de terre arriva. Lorsque je sortis, la forêt était en train de se détruire et le sertire arriva au même moment. Alors, il me parla et il me dit : « Pourquoi as-tu pris cette eau à côté de toi? La forêt va être détruite! »

Alors, je lui dis : « Comment pourrons-nous sauver la forêt? ». Il répondit : « Comment ça, nous? ». Je lui répondis : « Bien, parce que c'est moi qui avait pris l'eau. ». Il dit : « O.K. Nous avons besoin de 591 litres d'eau, de sang de dragon, de poil de yéti et d'écorce magique ». Alors, il me prit dans ses bras et nous nous envolâmes. Rendus aux chutes, je fis apparaître une bouteille d'eau de 591 litres, je la remplis et nous repartîmes. Puis, nous allâmes à la forêt de feu pour aller chercher le sang de dragon. Le sertire lui fit une entaille et je ramassai une goutte de sang. Le dragon se réveilla et nous prit en chasse. Plus tard, nous le semâmes et nous arrivâmes dans la forêt Yé-Yé. Puis, nous vîmes le yéti. Nous lui prîmes des poils et nous allâmes à la forêt magique pour aller chercher l'écorce magique. Puis, nous retournâmes à la grotte vider le mélange et le lac se remplit d'un coup.

Après avoir sauvé la forêt, je suis redevenu pauvre et le sertire a gardé un œil sur l'eau de jouvence. C'était notre histoire.

Fil d'actualité Facebook