La maison dans l'arbre

Valérie Lavoie

 

École Langevin, Rimouski

 

J"ai compris que je me trouvais dans une forêt étrange lorsque j'ai aperçu une jeune femme qui se balançait. La jeune femme était d'une couleur blanchâtre, elle était très mince, elle avait les cheveux brun foncé et les yeux bleus.

Soudain, elle me regarda, surprise. Elle me fit signe de m'approcher d'elle. Elle me dit d'une voix brusque et aigue : « Que faites-vous ici? »

- Je me promène dans cette forêt tous les jours.

- Suivez-moi immédiatement, me dit la femme.

J'avais décidé de la suivre. Elle m'a dit :

- Regarde ma maison, elle est dans les arbres.

- Comment faites-vous pour vivre ici?

- C'est facile, j'aime la nature. Monte dans ma maison.

J'ai décidé de monter. Quand elle m'a ouvert la porte, c'était très beau. Je lui ai demandé : « Quel est ton nom? »

- Marie. Et vous?

- Valérie. Avez-vous des enfants?

Marie me répondit d'un ton brusque : « Oui, j'en avais un, mais il est mort, comme mon mari et mes parents. »

Quand elle m'a dit ça, j'étais très surprise. Marie avait chuchoté : «Comme toi tu vas mourir. »

- Qu'est-ce que vous avez dit?

- Rien.

Marie m'avait proposé de dormir chez elle. Je lui répondis : « Bien sûr. » Après le souper, on avait décidé d'aller dormir.

 

Je dormais dans la chambre de visite. Tout à coup, j'ai entendu un bruit bizarre. J'ai décidé de me lever et j'ai aperçu Marie, sur le point de mettre un cadavre dans une pièce. Quand Marie alla se recoucher, je me rendis dans la pièce mystérieuse.

En ouvrant la porte, j'ai aperçu les cadavres de sa famille et au même moment une main se posa sur mon épaule.

Je me suis retournée lentement, apeurée de voir qui était derrière moi.

Effectivement, c'était bien Marie. Elle me regarda droit dans les yeux et dit : « Ton jour est arrivé... »

Fil d'actualité Facebook