Résidence de création de l'auteur Alain Labonté

L’auteur Alain Labonté entre en résidence de création à la maison de la culture du Château Landry à Mont-Joli.

Le Carrefour de la littérature, des arts et de la culture (CLAC) a le plaisir de recevoir en résidence de création l’artiste multidisciplinaire Alain Labonté.
Tour à tour écrivain, auteur de chansons populaires ou spécialiste en communications philanthropiques, Alain Labonté viendra travailler au CLAC à ses futurs projets de romans. 
Il sera en entrevue dans la Tourelle du château Landry le mercredi 9 décembre à 15h, à suivre sur la page Facebook du CLAC. 

La Résidence de création

En 2015 Alain Labonté faisait paraitre aux éditions Del Busso le livre Une âme et sa quincaillerie. Cinq ans après, l’auteur vient rendre visite au CLAC pour travailler à écrire la suite de ce best-seller. Dans ce livre, Alain Labonté décrit, à partir des saisons de la vie, les expériences de trois personnages. La mère (hiver), le printemps (neveu) et l’automne (lui-même). L’été se voulant le silence qui vient et que l’on apprend à cueillir.

Durant la résidence, Alain Labonté travaillera également sur le livre de correspondances Moi aussi j’aime les vieux, s’inscrivant dans la trilogie Moi aussi j’aime les hommes (coécrit avec Simon Boulerice) et Moi aussi j’aime les femmes (coécrit avec Pénélope McQuade) dans lequel l’auteur fera le survol de plusieurs sujets en lien avec le vieillissement.

L’auteur

Après des études en lettres, en études françaises, en tourisme et en animation, Alain Labonté a évolué dans les domaines de la restauration, de la formation et des communications. Depuis plus de 20 ans, il écrit des chansons pour des artistes populaires du Québec (Bruno Pelletier, Marc Hervieux, Annie Villeneuve…). Il collabore d’ailleurs étroitement depuis quelques années avec le prolifique musicien Stephan Moccio à qui on doit la musique des Jeux Olympiques de Vancouver, A new day has come de Céline Dion ainsi que la chanson thème du célèbre film Fifty shades of grey.
Il épouse deux causes qui le touchent droit au cœur (Les Impatients et Le Centre Philou) et met sur pied les évènements Party pyjama littéraire en collaboration avec Kim Thuy, Claudia Larochelle, Céline Lamontagne et Sophie Faucher. Il est l’initiateur de quelques projets qui ont connu un franc succès au Québec dont les coffrets Mille mots d’amour, les albums Les Duos Improbables ; c’est d’ailleurs avec deux de ses projets qu’il reçoit deux Félix lors du prestigieux Gala de l’ADISQ, en 2009 et 2013, pour les albums Berceuses pour Philou et Par amour pour Philou.
En 2004, il fonde la société Alain Labonté Communications, spécialisée en relation de presse et il consacre une grande partie de son temps à des dossiers liés à la culture, à la philanthropique, à la santé et à la littérature. 
En avril 2015, Alain Labonté a publié son premier récit littéraire, Une âme et sa quincaillerie chez Del Busso. Alain Labonté fait partie du collectif de nouvelles Comme chiens et chats, ouvrage paru en septembre 2016 avec la Maison d’éditions Librex. Ensuite, le 1er mars 2017, il a écrit un livre de correspondances avec son ami l’auteur Simon Boulerice, intitulé Moi aussi j’aime les hommes. L’année 2019 se place  sous le signe de la littérature. Avec son amie Pénélope McQuade, Alain Labonté a publié Moi aussi j’aime les femmes. Ensuite, avec une autre amie, Florence Meney, il a publié un livre sur le thème de la santé mentale qui s’intitule Ma tête, mon amie, mon ennemie

Informations 

Alain Labonté en résidence de création à la Maison de la culture du Château Landry à Mont-Joli. 
du 30 novembre au 15 décembre 2020

Entrevue dans la Tourelle à suivre via la page Facebook du CLAC le 
9 décembre à 15h


 

Fil d'actualité Facebook