Le géant

Alexandra Bruneau

 

École Assomption, Baie-des-Sables

 

 

J"ai compris que je me trouvais dans une forêt étrange lorsque j'ai aperçu... Un géant! Je suis un brave chevalier qui n'a peur de rien, mais cette fois j'eus peur, peur de me faire piétiner. Le géant me poursuivait, il était trop rapide pour moi. C'était Hubert. On m'avait souvent parlé de lui.

Je courus sans arrêt lorsque j'aperçus quelqu'un au loin. Je me dirigeai dans sa direction. Une guerrière surgit de nulle part. Cette fille lança deux flèches avec son arc, mais aucune ne fut en mesure de transpercer la peau épaisse du géant. Ariane, la guerrière, siffla et un animal apparut. Il nous transporta sur son dos recouvert de plumes. Cet animal était un castor géant avec des ailes. Ce castor volant qui appartenait à Ariane se nommait Icare. Sur son dos, nous pûmes presque toucher les nuages. Nous ne nous émerveillâmes pas trop. Hubert nous apparut aussi grand alors que nous étions, dans le ciel. Il se dirigeait en ligne droite vers le château. Nous devions absolument nous y rendre avant qu'un incident grave ne se produise.

Arrivés au château, j'allai voir le roi pour tout lui expliquer. Je dus monter plusieurs marches. En haut de cet escalier, je vis le roi. Je m'empressai d'aller l'avertir.

- Monsieur le roi, il y a un géant qui se dirige par ici, il faut me croire.

- Un géant? C'est impossible! Ces bêtes n'existent pas!

- Venez avec moi.

Nous montâmes au sommet de la plus haute tour. Je regardai par la fenêtre et Hubert m'apparut. Le roi s'évanouit. Pour un chevalier, je me débrouillais bien, mais à ce moment précis, j'eus besoin d'aide. Je soufflai dans une trompette et plusieurs chevaliers arrivèrent. Ariane vint me retrouver, avec son arc, elle sauta sur Hubert et lui tira dessus. Ce monstre était trop fort. Celui-ci lança Ariane, mais Icare vint la rattraper. J'appelai les centaures pour qu'ils nous aident. Grâce à eux, nous réussîmes à enfermer la créature dans une cage.

Quelques jours plus tard, les dragons le ramenèrent dans la forêt imaginaire. Depuis ce jour, plus aucun géant ne vint. Enfin, j'espère!

Fil d'actualité Facebook